Certains professionnels libéraux emploient un jeune au cabinet pendant l’été.

L’Urssaf rappelle les règles essentielles à connaître pour ces emplois temporaires :

  • - une déclaration préalable à l'embauche (DPAE) doit obligatoirement être transmise à l’Urssaf compétente dans les 8 jours qui précèdent la date prévisible d'embauche du salarié ;
  • - un CDD doit être signé avec le jeune et comporter notamment les mentions relatives au motif du recrutement, à la durée du travail et éventuellement à la période d’essai ;
  • - un bulletin de salaire doit être délivré ;
  • - les règles générales du code du travail ainsi que les dispositions de la convention collective en vigueur dans la profession doivent être appliquées au jeune embauché dans le cadre d'un job d'été.

Source : www.urssaf.fr Information du 16.5.2019

urssaf.jpg
Share