Avec un taux de croissance de 5% en 2016, les cliniques vétérinaires se démarquent des entreprises libérales de santé et de l’ensemble des entreprises libérales, qui sont plutôt sur une tendance inverse (- 6%).
Par ailleurs, si 96% des entreprises vétérinaires ont moins de 10 salariés en 2015, la part de celles employant un ou deux salariés est passée de 58% à 40% entre 2009 et 2015.
Le vétérinaire libéral détenant seul son cabinet reste le modèle dominant, mais les structures de groupe gagnent du terrain.
Enfin, 83% des cliniques vétérinaires déclarent exercer en canine (animaux de compagnie), dont 60% exclusivement. En revanche, la pratique rurale ne concerne que 15% des cliniques

Source : Observatoire des métiers dans les professions libérales, Portrait statistique des cliniques vétérinaires, 2019. Etude disponible sur www.ompl.fr

chien et chat.jpg
Share